N4 – ADD et MDD

 25%

Une hémiplégie indique le plus souvent un ADD .

Quels sont les symptômes de l'ADD cutané ?

Un plongeur qui a une gêne respiratoire, de la toux avec des crachats rosés et des douleurs thoracique peut être victime d'un ADD .

Un plongeur ressent une violente douleur dans les lombaires. Que suspectez-vous ?

Lors d'un ADD de type II, il faut rapidement administrer de au débit de L/minute. Si la victime est consciente, ce sera en , si elle est inconsciente en . Il faut tout de suite alerter les secours en composant le si on est en mer, et le si on est à terre. On peut proposer à la victime consciente de , et de boire environ L d'eau. Attention à éviter le .